Project Description

Programme de certificat en études théologiques

Ce certificat permettra à l’étudiant de nourrir sa vie de foi et de s’outiller pour mieux servir l’Église. Étant dans le monde, le disciple agit dans le monde comme témoin des valeurs proposées par la Parole de Dieu. De cette manière, il est bâtisseur d’une société renouvelée.

Le programme est offert en perspective transdénominationelle et s’adresse à toute personne désireuse de s’engager tant dans l’Église que dans la société, ayant le souci de porter témoignage de leur foi en participant au déploiement du règne de Dieu dans le monde.

Tout ce que touche la personne est à la base de la Bible et de la pastorale en vue de construire une société humaine équitable, juste et harmonieuse, capable de garantir la dignité humaine et le respect d’un environnement sain et durable.

  • Le programme s’offre d’abord en français. Progressivement seront intégrés les cours en espagnol, dès l’automne 2022, et en anglais, dès l’automne 2023.
  • Le programme est donné en collaboration entre l’Institut de formation théologique de Montréal (IFTM) et l’Institut d’étude et de recherche théologique en interculturalité migration et mission (IERTIMM).   
  • Le certificat cumule un total de 30 crédits.

LES PRÉREQUIS AUX ÉTUDES UNIVERSITAIRES* :

  • TH 2001  Introduction à la théologie, 1 cr.
  • TH 2101   Méthodologie du travail intellectuel, 1 cr.

*Les cours doivent être pris pendant le premier trimestre

Télécharger la brochure du programme

Télécharger

Dates importantes au début du programme

Événement Date
Admissions À compter du 26 juillet 2021
Inscriptions Du 9 au 23 août 2021
Début des cours de la session d’automne Le jeudi 2 septembre 2021

Veuillez noter qu’au moment de l’inscription, nous vous enverrons une facture selon le plan de paiement choisi sur le formulaire d’inscription. Si vous avez des questions ou des difficultés concernant le processus d’admission, vous pouvez nous contacter en envoyant un courriel à registraire@iftm.ca

Nous vous rappelons qu’une demande d’admission doit être faite avant l’inscription. Visitez la page des admissions pour plus d’informations.

Pour demander l’admission, cliquez ici.

Pour les frais du programme et autres coûts, veuillez cliquer ici.

Formulaire d'inscription

Description des cours

Les prérequis aux études universitaires      2 crédits

Ce cours vise à définir la place, l’identité, le rôle et les perspectives de la théologie au sein de l’Église et de la société. La théologie est une science qui a sa méthode, ses sources, ses perspectives, ses objectifs et son itinéraire de recherche propre. Elle aide à la compréhension de la foi, à la transformation des divers milieux, à l’évangélisation de la culture et à un engagement bien fondé au cœur de la société. La théologie est à la base de la formulation de la foi et de l’action de l’Église. Elle tient compte de la Bible, de l’expérience vécue de la foi et de l’enseignement continu de l’Église, ainsi que des besoins et des défis de chaque période de l’histoire.

Ce cours explique l’importance de la méthodologie intellectuelle dans tout travail universitaire.

Il présente les techniques de base de la méthodologie du travail intellectuel : prise de notes en classe, gestion du temps et motivation, recherche documentaire, technique de lecture/résumé, planification et disposition des connaissances acquises, rédaction, ressources et stratégies de formation en ligne, etc.

Après cette introduction, l’étudiant sera invité à appliquer ces techniques dans les cours et les travaux au long des études en théologie et en pastorale.

Fondements bibliques (dimension biblique)             12 crédits

Ce cours s’intéressera aux grandes composantes de la Bible en introduisant tant à l’Ancien Testament qu’au Nouveau Testament. Dans un premier temps, il se penchera sur les grandes étapes de l’histoire d’Israël telle qu’elle est présentée dans les textes bibliques ainsi que sur les composantes de la vie du peuple de l’Alliance. Nous porterons attention aussi à la royauté davidique ainsi qu’au phénomène de la prophétie. Dans un second moment, nous porterons notre attention sur le cheminement qui a conduit à l’écriture du Nouveau Testament, en nous intéressant à la vie et à l’enseignement de Jésus (évangiles) ainsi qu’au vécu des premières communautés chrétiennes et aux lettres de Saint Paul. Il introduira finalement brièvement à l’évangile de Marc. Ce cours veut fournir des outils pour l’interprétation des textes bibliques.

Ce cours a pour but d’initier les participants au phénomène du prophétisme tel qu’il a été vécu dans le peuple de l’Alliance. Il veut aussi fournir les outils interprétatifs nécessaires à une juste compréhension des livres prophétiques de l’Ancien Testament. On dégagera également quelques pistes d’actualisation. Chaque prophète sera étudié dans son contexte historique, social et religieux. Notre attention se portera en particulier sur : Amos et les conséquences sociales de l’Alliance avec Dieu; Osée et l’Alliance interprétée à travers l’expérience de l’amour conjugal; Isaïe et la fidélité radicale à l’Alliance; Jérémie et la religion intérieure de la Nouvelle Alliance; Ezéchiel et la responsabilité personnelle face aux exigences de l’Alliance; le Deutéro-Isaïe et la confession du monothéisme; Daniel et le passage de la prophétie aux récits apocalyptiques; et autres textes. L’objectif de ce cours est d’avoir une vue claire du contenu des livres prophétiques et de leur importance dans le Nouveau Testament.

Le cours vise une connaissance globale de chacun des évangiles. Pour les chrétiens, « la Bonne Nouvelle » (l’Évangile) est unique : Jésus Christ. La Tradition a retenu quatre témoignages narratifs (les évangiles) auxquels l’Église se réfère de façon privilégiée pour discerner l’essentiel de la vie de Jésus Christ et s’en laisser vivifier. L’évangile de Marc, celui de Matthieu et celui de Luc peuvent être lus en parallèle, d’où leur appellation de « synoptiques ». Chacun a une histoire, un style et un message qui lui sont propres. La richesse de chacun se déploie en dialogue avec les autres.

Le quatrième Évangile, un élément important du corpus johannique, complète le cours avec ce qu’il apporte d’original au message chrétien. La communauté johannique, à laquelle ces écrits furent d’abord adressés, semble avoir formé, au sein de l’Église primitive, une communauté distincte où l’accent était mis sur l’amour du prochain et sur l’appel à demeurer dans le Christ pour recevoir la vie.

Ce cours a pour but une connaissance de Saint Paul et de sa pensée théologique par les Actes des apôtres et des extraits choisis de ses lettres. Les lettres de Paul nous offrent un témoignage unique de l’Évangile de Jésus Christ avant la publication des évangiles. Elles reflètent la vie des premières communautés chrétiennes en transition, à partir de leur origine dans le judaïsme et à travers leur ouverture aux païens rejoints par Jésus Christ. Quel a été le parcours existentiel et missionnaire de Paul ? Quels sont les traits marquants de son annonce de l’Évangile de Jésus Christ ?

Théologie pastorale (dimension pastorale)               6 crédits

Le dogme de la Trinité est fondamental à la foi chrétienne, bien qu’on en trouve les racines dans les Écritures, ce sont les Pères de l’Église qui sont responsables de son développement. Les bases théologiques qu’ils ont jetées constituent nos principaux points de repères afin de comprendre Dieu, et saisir son action dans le monde, l’histoire et la création. Dans ce cours, nous proposons aller aux racines mêmes de la théologie trinitaire en explorant les textes des premiers conciles et de certains Pères de l’Église. La conception que nous avons de Dieu, de la Trinité, influence notre façon de voir la société et conséquemment, notre manière d’intervenir dans celle-ci.

Le but du cours est celui de mettre en lumière l’influence de la réflexion théologique des pères de l’Église sur la société dans laquelle ils vivaient, afin de voir comment nous pouvons nous enrichir de leur théologie et contribuer à la transformation du monde dans lequel nous vivons en le rendant plus conformes aux enseignements de l’Évangile du Christ .

Ce cours est une introduction à la missiologie catholique. On y présente les différentes théologies de la mission ainsi que les différentes pratiques missionnaires. Il s’agit d’aller aux sources de ce qu’est la mission afin de saisir toute la portée d’expressions couramment utilisées comme : « une Église missionnaire », « disciples missionnaires » ou « le tournant missionnaire », dont on entend souvent parler sans trop savoir de quoi il s’agit. Le cours est une occasion d’éclaircissement, mais aussi un espace de questionnement afin de comprendre notre rôle missionnaire dans notre façon « être Église ensemble » aujourd’hui.

Les champs de l’intervention pastorale sont nombreux, de la catéchèse à la liturgie en passant par l’action sociale. Dans le contexte actuel, des enjeux sociaux et communautaires appellent à des interventions renouvelées. Ce cours veut offrir des outils, des inspirations et des pistes en ce domaine. Les sujets d’intérêt pour ce cours : L’actualité de ces défis d’intervention pastorale dans un contexte post-pandémique; Le riche héritage de l’Église dans l’agir social et communautaire; Les possibilités d’un engagement personnel et communautaire à revivifier.

Contextes socioculturels (dimension sociale)            6 crédits

Ce cours a pour but de faire comprendre l’engagement social de l’Église comme une dimension constitutive de l’évangélisation. L’étudiant pourra mieux voir cette proposition en analysant les rapports entre foi et société à la lumière des conclusions des sciences humaines et de la conscience que l’Église a d’elle-même par rapport à ses tâches historiques. Après un bref survol biblique et historique, le Compendium de la Doctrine Sociale de l’Église sera présenté comme outil indispensable à une compréhension globale de la pensée sociale de l’Église catholique, un discours théologique structuré et cohérent. Les objectifs de ce cours sont les suivants : favoriser une meilleure connaissance de la pensée sociale de l’Église, apprécier la doctrine sociale comme dimension essentielle de la nouvelle évangélisation, intégrer l’enseignement social dans la pratique pastorale et ecclésiale.

Une théologie qui se veut contextuelle et bien enracinée dans le monde dans lequel nous vivons ne saurait faire fi des enjeux comme les migrations et la pluralité culturelle, tant dans la société en général que dans l’Église. La migration et l’interculturalité interpellent notre façon de faire de la pastorale mais, plus encore, ces thématiques sont également omniprésentes dans les Écritures, tant dans l’Ancien que dans le Nouveau Testament, qui nous enseignent beaucoup à ce propos.  Ces thématiques en appellent d’autres comme celle de l’accueil et de l’hospitalité.

Ce cours se veut une entrée en matière de ce que nous appelons de plus en plus « la théologie de migration ». Nous partirons des réalités que nous vivons, en y jetant le regard critique que nous offre le prisme de la Bible afin de s’approprier la théologie qui en découle et y voir les mises en pratiques possibles dans nos milieux ecclésiaux et dans le monde où l’on vit. Nous y présentons également les positions de l’Église catholique en ce qui concerne les migrations, à travers les lettres et instructions pastorales ainsi que les Encycliques où ces thématiques sont abordées.

Les cours à option (dimension interdisciplinaire) *   4 crédits au choix

*Pour compléter les 4 crédits de cette section, selon votre avancement dans le Certificat et selon vos options préférentielles, vous pouvez choisir parmi les cours des autres programmes offerts par l’IFTM en accord avec le directeur des études.

Ce cours est une réponse à un besoin de plus en plus urgent dans la société contemporaine, valide pour tous. Il s’agit de reconnaitre avec prudence et charité les valeurs spirituelles qui se trouvent dans les différentes religions (Nostra Ætate 2). Nous constatons que de nombreux documents de l’Église Catholique soulignent l’urgence à la fois du dialogue interreligieux et de l’annonce de l’Évangile et demandent que les croyants y soient formés. Le but est celui de développer des rapports fraternels et le respect de toutes personnes. En effet, les théories discriminatoires sont à exclure de même que toute persécution ou mépris basés sur les préjugés de races, de couleurs, de conditions sociales et de religions. On est invité à vivre en paix afin que les principes de la fraternité universelle soient un critère pour la pratique religieuse et pour la vie sociale (cf. Nostra Aetate 5).

Les étudiants pourront acquérir des connaissances sur les grandes traditions religieuses et pourront développer des compétences qui leur permettront de s’impliquer avec lucidité, rigueur et clarté dans le dialogue interreligieux et intra religieux dans un milieu de plus en plus cosmopolite et ce, dans un contexte de nouvelle évangélisation.

Abonnez-vous à notre bulletin d'information

Merci pour votre abonnement. Vous recevrez les nouvelles et les mises à jour de nos programmes dans votre courrier électronique.
Il y a eu une erreur en essayant d'envoyer votre message. Veuillez réessayer plus tard.